Jumia Food vs Glovo ou le First Mover vs le Fast Second

5 min
Portrait de mehdi.najeddine
Par Mehdi NAJEDDINE

Cet article est Inspiré d’une publication "First Mover or Fast Follower" datant de 2012 de Scott Antony sur le Harvard Business Review.
Accéder à la publication via le lien suivant : https://hbr.org/2012/06/first-mover-or-fast-follower

Nous apercevons depuis quelques jours des vélos avec de drôles de boites Jaunes se faufilant à toute vitesse entre les voitures des Casablancais. C’est l’arrivée sur le marché marocain de la Startup Espagnole Glovo, spécialisée dans la livraison à domicile.

C’est l’occasion de se poser une question : Faut-il être le premier sur un marché vierge comme a pu le faire Jumia Food ? C’est à dire un « First Mover » avec tous les risques que cela implique, ou adopter la stratégie du « Fast Second » dont le terme a été emprunté du célèbre livre de Constantinos C. Markides et Paul A. Geroski.

First Mover

La startup, Initialement appelée Hellofood.ma et spécialisée dans la livraison de repas, a été lancée en 2012 sur le marché marocain puis a changé de nom en 2016 pour devenir Jumia Food.
Rappel de l'article publié en 2012 sur le site de La vie eco via le lien suivant : http://www.lavieeco.com/news/economie/hellofood-ma-un-nouveau-service-pour-commander-vos-repas-a-domicile-en-quelques-clics-24160.html

 

En effet, Jumia Food et Glovo n’offrent pas exactement le même service. Car le premier livre exclusivement des repas, alors que le deuxième propose des courses (livrer des repas, récupérer un médicament d’une pharmacie, livrer une ampoule…). Mais si on se réfère à la théorie « Jobs to be done » (du professeur Clayton Christensen), on peut les considérer comme concurrents par substitution sur le marché de livraison de repas.
Pour plus d'informations sur la théorie "Jobs to be done", découvrez l'intervention du Professeur Clayton Christensen au Startup Grind via le lien suivant :
https://www.youtube.com/watch?v=Zn6-KksdOgE

 

User Experience 

En terme d’expérience utilisateur, les deux applications sont irréprochables. De grands et beaux visuels qui donnent envie d’accéder à la fiche, une navigation intuitive et un parcours d’achat bien ficelé. Cependant, on remarque une meilleure exploitation des quelques pixels carrés du smartphone sur l'application Glovo. 

Jumia Food Mobile Application             Glovo Application Mobile de livraison

Ci-dessus des captures d'écrans des deux application iOS : Jumia Food en premier à gauche et Glovo à droite.

 

Retour à notre question sur la Stratégie ! Etre un First Mover implique la prise de risque et de lourds investissements en terme d’éducation du marché, de collecte de données et de réajustement du Business Modèle. Jumia Food a investi d’importants budgets dont l'achat média depuis 6 ans mais que gagne-t-elle rééllement à s’installer en premier ?

 

Fast Second

D'un autre coté, être un Fast Second, c’est le choix de la prudence. Cette stratégie consiste à bénéficier des efforts fournis par les autres (Les « First Mover ») à condition d’intégrer le marché au bon moment ni trop tôt, ni trop tard : Ce qui est loin d’être facile.
Grâce à ces économies d’efforts et d’investissements, le Fast Second peut revoir ses prix pour en faire un avantage concurrentiel.

Pour répondre à la question, le gain du First Mover est surement la longueur d’avance comme :

  1. Applicatif : exemple la fonctionnalité de paiement en ligne (via la plateforme du CMI) qu’on retrouve sur Jumia Food et pas encore sur Glovo.
  2. Notoriété : Les milliers de Reviews (notes et commentaires) qui peuvent prendre des années à collecter.
  3. Contractualisation : Des contrats d’exclusivité avec des enseignes, difficile à vérifier car on retrouve certaines enseignes dans les deux applications.
  4. SEO : Le référencement naturel sur les moteurs de recherches. Cela n'empêche pas Jumia Food de continuer à investir sur Google Ads.
  5. Network Effect ou la communauté : toute la base de données d’utilisateurs locaux habitués à utiliser « une » application (A noter que le transfert a un cout : Switching Cost).

Sans oublier le risque le plus important pour un « Fast Second » s’il se loupe en terme de timing, c’est le fameux « Winner-takes-all situation », un Buzz Word souvent associé à Amazon.

Une autre startup fod.ma, dont le service est actuellement disponible à Marrakech et prochainement à Casablanca, a fait le pari du Phygital en créant une expérience unique entre le smartphone et le restaurant.
Découvrez l’article sur le site de Jeuneafrique : https://bit.ly/2IN2G3v 
 

Enfin qu’elles soient « First Mover » ou « Fast Second », les startups de la Food Tech ont encore de beaux jours devant elles sur le marché marocain.

Lien vers Jumia Food : food.jumia.ma
Lien pour télécharger l'application Glovo : glovoapp.com
Lien vers FOD : 
www.fod.ma

Portrait de mehdi.najeddine
Mehdi NAJEDDINE
Directeur Général en charge de la Technologie chez VOID
Diplômé de l'école de l'innovation Epitech Paris, Mehdi Najeddine bénéficie d'une dizaine d'années d'expériences dans le conseil en stratégie et transformation digitale.
Vous avez aimé cette page ? Partagez la !
Haut
Appuyez sur Entrée pour rechercher ou sur ÉCHAP pour fermer